• 4ème jour - Hangzhou 在杭州

    6h45. Réveil dur. Tous fatigués, tous des zombies mangeant des baozi pour la première fois acceptables. Heureusement, nous réussîmes à partir à l'heure, sans retardataire et sans oubli.

    45 minutes plus tard, nous nous retrouvâmes devant Santanyinguyue (Lac de l'Ouest). Commença une balade matinale parmi les fleuves, les buissons d'un vert flamboyant, les fleurs éclatantes et les oiseaux gazouillant...sous la pluie. Celle-ci, cependant, enrichissait le paysage d'une ambiance poétique et sereine. Elle nous permit de prendre de merveilleuses photos en nous apportant une lumière d'une clarté pure. Cette expérience pleine d'aventures ne se déroula néanmoins pas sans perte; en effet, subjuguée par la beauté des lieux, une partie du groupe (dont notre leader) se perdit. L'autre dût par conséquent attendre, submergée à la fois par la pluie et un fourmillement de Chinois parés de parapluies multicolores.      

    Puis nous voyageâmes à la Pagode des Six Harmonies. Celle-ci, composée de 13 toits, colorée d'un rouge sombre sur du bois usé contrastait magnifiquement avec son entourage : une forêt lumineuse parsemée de petits édifices plus ou moins détaillés ainsi que des rangées d'ombrelles aux couleurs rayonnantes suspendues dans les arbres. Cette opposition créait une atmosphère de calme et de paix. 

    Ensuite, en haut d'une colline, nous arrivâmes aux plantations de cong jing cha (thé). Nous aperçûmes alors à notre grand étonnement des dames aux chapeaux pointus récoltant sous la pluie des feuilles de thé. Jean nous décrivit leur travail  laborieux et minutieux : chaque femme ne peut récolter que 500g de feuilles par jour. Après l'avoir fait sécher, la préparation est d'autant plus complexe. En effet les dames firent une démonstration pour avoir un thé au goût idéal. Le thé sentait les épinards et le goût fut amer pour certains. Mais la majorité s'en procura, convaincue de ses vertus bénéfiques : digestion, detoxification, et contre l'acné, les cernes et la fatigue. 

    Après cette belle matinée, nous mangeâmes de délicieux repas avec notamment des ananas enrobés de caramel. 

    Par la suite, nous visitâmes une maison et un jardin traditionnel appelée Guozhuang, qui donnait une vue impressionnante sur le lac. Les fleurs étaient toujours magnifiques et ce moment fut fort sympathique. 

    Pour finir, nous nous dirigeâmes vers la rue de la soie. Celle-ci fut aussi tellement colorée que nous ne savions pas où porter nos regards.

    Finalement, nous reprîmes le bus pour 3 heures en direction de Suzhou. Beaucoup dormirent et les élèves de seconde se creusèrent les méninges afin de résoudre des énigmes, comme par exemple : "What goes up the chimney down, but can't go down the chimney up?", pas facile n'est ce pas? De plus, un garçon de seconde nous a proposé un freestyle improvisé qui nous a épaté! 

    En conclusion, cette journée se différencie beaucoup des autres par la grande et importante présence de la nature. 

    Encore une magnifique journée!

    Le groupe 4 (Hamish, Raphaël, Alain, Rohan, Lilas, Julie, Sarah) 


  • Commentaires

    1
    Laurence
    Jeudi 30 Mars à 22:06

    Photos magnifiques qui expriment si bien votre description et vice-versa, bravo ! On traverse avec vous cette matinée brumeuse et brillante de la pluie, un temps idéal pour découvrir ce lac et magnifique jardin avec tous les détails de paysage chinois.

    Chouette de pouvoir partager vos aventures quotidiennes, merci et encore !

    Courage, vous allez bientôt passer le cap du décalage horaire et acquérir une endurance d'enfer pour la suite.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :